L'été, en médecine chinoise saison Coeur Intestin Grêle.

Mis à jour : juil. 16

Qu'elles en sont les conséqences?


L'été, en médecine chinoise c'est la saison Coeur et Intestin Grele.

Si vous souffrez des symptômes suivants, c'est la manifestation d'un déséquilibre sur l'un de ces méridiens :

- douleurs de bras, vertèbres, ou coeur - inflammation aigue de la langue ou du pharynx - sueur au moindre effort - maigreur - Essoufflement ou lèvres bleutées, à l'effort - paleur ou à l'inverse visage rouge



Du côté des émotions :


- le chagrin - la dépression - à l'inverse, la joie excessive, ou euphorie - un temperament tranché, dans son positionnement - la peur



Ces symptômes ne sont pas des fonctionnements normaux, ils méritent toute votre attention et sont à prendre très au sérieux. N'attendez pas, permettez à votre corps de ne plus être en lutte, et accordez lui un soutien, une libération simple et efficace, en douceur, avec l'electro-acupuncture.


Pour aller plus loin ...



Le Coeur est le lieu de résidence (de Shen) : l'intelligence, la faculté de jugement, la conscience (un shen perturbé pourra entraîner : insomnies, anxiété, rêves intenses et des pertes de mémoire. C'est aussi la compassion et « l'illumination, l'ouverture d'esprit », le rire, la parole sont ses attributs. Racontez des histoires drôles. Oui mais attention : se parler à soi-même, rire sans raison ou ponctuer ses phrases par de petits rires manifeste une perturbation du cœur. Le méridien du Cœur est bien évidemment en lien avec tous les problèmes cardiaques,de circulation artérielle et veineuse, il est aussi en lien avec notre teint.

Le méridien de l'Intestin grêle est couplé au cœur : en effet, l'artère coeliaque qui part del'aorte, irrigue toute la zone digestive, et particulièrement l'intestin grêle qui, par ses villosités, est capable de contenir un volume important de sang. « Comme un lac, il régularise la rivière », disent les textes anciens à son propos .

C'est pourquoi les enjeux de l’Eté - Saison Feu sont d'équilibrer l’hydratation interne et externe selon les moments de chaleur. Pensez à boire, plutôt du chaud que du froid, même si l’envie vous appelle. Privilégiez quelques gorgées, souvent dans la journée plutôt qu’un grand verre une ou deux fois. Vous serez mieux désaltéré et vos intestins mettront moins d’énergie à réchauffer les liquides internes.

Les aliments reliés à cette saison s’offrent sur nos marchés : artichauts, betteraves, carottes, chou-fleur, concombre, fenouil, laitue, petits pois, radis… et les premiers fruits : fraises, framboises … Ils viennent nous apporter les nutriments et les vitamines équilibrantes et rafraîchissantes de nos organes par l’eau, l’amer et le sucre qu’ils contiennent.



© 2023 par Médecine Chinoise. Créé avec Wix.com

  • b-facebook