La Sonothérapie

La Sonothérapie, qu'est que c'est?

C'est une discipline à la fois nouvelle et ancienne qui permet de faire relaxer profondément et d’apporter du bien-être. Elle est la science des sons et des vibrations thérapeutiques.

 

La Sonothérapie permet le soulagement des souffrances en technique complémentaire de soins, et l'allègement des symptômes dans le traitement de douleurs articulaires et musculaires, troubles digestifs, migraines, acouphènes, rhumatismes, fibromyalgie, troubles du sommeil, stress, anxiété, phobies, syndrôme dépressif, accompagnement des mourants... La médecine se sert aujourd’hui des sons dans la lithotritie (utilisation des ultrasons en ondes de choc pour dissoudre les calculs rénaux) et dans les diagnostics par imagerie utilisant l’échographie (scanner à ultrasons).

La médecine et les patients apprécient ces techniques non-invasives.

Un principe scientifique permet d’expliquer comment des médicaments strictement sonores et non-chimiques peuvent soulager les souffrances : c’est le principe de la résonance, illustrée par la loi dite de « vibration sympathique ». La maladie et la douleur qui correspondent à des fréquences, apparaissent lorsque le corps perd sa fréquence d’harmonie. En très résumé, l’application de fréquences de rééquilibre permet de retrouver l’harmonie perdue.

 

La Sonothérapie est l'application thérapeutique des la science des sons. Nous utilisons ici les Diapasons therapeutiques, les bols tibétains. Elle peut se pratiquer conjointement avec d'autres techniques psycho-corporelles, l'énergétique ou la lithothérapie. 

La Sonothérapie et la science :

 

La science découvre chaque jour que la musique accompagne et soutien aussi le processus interne de la vie. Si Gabriel Popescu (MIT - Institut de teTechnologie du Massachussets) a pu observer la vibration des membranes cellulaires, Lakhovski l'avait pressentie en 1925.

James K, Gimzewski (UCLA - Université de Californie à Los Angeles), a pu écouter le son des cellules, d'autres ont écouté le chant des neurones, qui conversent de concert, comme le relate Brian J. Ford dans la revue New Scientist : The Secret of intelligence lie within a single cell (Les secrets de l'intelligence se trouvent dans une seule cellule, 26 avril 2010).


Les découvertes faites par le Dr Jacques Benvéniste (1935-2004) (INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), l'ont amené à entrevoir que les molécules de notre corps pourraient être des émetteurs-récepteurs kilohertziens. Et nul autre que le Prix Nobel de Physiologie ou Médecine Luc Montagnier, soutient aujourd'hui que Jacques Benvéniste œuvrait dans une bonne direction.

 

Depuis de nombreuses années, le Dr Joël Sternheimer clame que les acides aminés composant les protéines correspondent à des notes de musique. Il arrive ainsi à renforcer des fonctions protéiques en faisant « écouter » certaines mélodies aux plantes. Il serait encore ardu d'affirmer que les sons pourraient fournir une énergie nécessaire à la réparation de l'ADN mais c'est une voie de recherche... Voir le livre Le Son de Vie, (Québécor 2011).

  • b-facebook